Comment fonctionne un congélateur et quels sont les différents types de froid?

Le fonctionnement d’un congélateur est pratiquement identique pour tous les appareils. Il existe néanmoins plusieurs types de froid : statique, brassé ou ventilé. Le froid statique est le système de refroidissement de base des congélateurs les plus simples. Le froid brassé est obtenu grâce à un ventilateur qui brasse l’air froid et qui le répartit afin de garantir une congélation homogène des aliments. Le froid ventilé est le froid utilisé dans les réfrigérateurs américains. C’est un froid sec qui vous dispense de dégivrage. La classe énergétique des congélateurs existe comme pour tous les autres appareils électroménager. Les congélateurs de classe énergétique A++ et A+ sont ceux qui dont la consommation d’énergie est la plus économique.

Quel est le principe de refroidissement d’un congélateur?

Le congélateur absorbe la chaleur des aliments pour l’évacuer vers l’extérieur. Le mécanisme fonctionne grâce à un fluide frigorigène qui passe à travers un circuit de refroidissement. Au cours du passage dans le circuit, le fluide s’évapore et passe à l’état gazeux. Le gaz obtenu est redirigé ensuite vers un compresseur qui va compresser le gaz et en augmenter la température. Ensuite, le gaz passe dans un condensateur (le serpentin à l’arrière du congélateur) pour retourner à l’état liquide et évacuer ainsi vers l’extérieur toute la chaleur absorbée. En dernier lieu, le détendeur du congélateur refroidit au maximum le liquide pour créer une température négative qui aboutit à la congélation à l’intérieur de l’appareil.

Les autres éléments qui contribuent au fonctionnement du congélateur

D’autres pièces participent au processus de congélation :

  • le thermostat : il a pour fonction de réguler la température à atteindre;
  • le moteur : il enclenche le compresseur;
  • la résistance : elle évite à l’évaporateur de geler bloquant ainsi le circuit de refroidissement.

Les différents systèmes de refroidissement d’un congélateur

Le circuit de refroidissement est pratiquement identique d’un modèle de congélateur à l’autre, mais les congélateurs offrent plusieurs systèmes de froid :

  • Statique : ce modèle de congélateur utilise le circuit de refroidissement classique. L’air chaud monte alors que l’air froid reste en bas. Il faut donc être vigilant sur la répartition des aliments à l’intérieur du congélateur.
  • Brassé : ce modèle de congélateur possède un ventilateur permettant d’homogénéiser la température grâce au brassage de l’air. Le froid brassé permet d’éviter en grande partie la formation de givre.
  • Ventilé : performant et économique, ce système de refroidissement équipe les appareils haut de gamme comme le congélateur-armoire ou le réfrigérateur américain. Ce type de congélateur offre une température constante, car l’air est complètement évacué et la technologie «No Frost» vous libère du dégivrage et vous faites des économies d’énergie. L’inconvénient principal de ce mode de froid est néanmoins qu’il dessèche plus rapidement les aliments.

Caractéristiques du froid brassé

Le froid brassé ou dynamique est une technologie de refroidissement de l’air qui fonctionne grâce à un ventilateur situé au fond du congélateur. L’air ambiant est brassé et le froid est mieux réparti dans l’appareil pour une congélation homogène des aliments dans le congélateur. Les principaux avantages du froid brassé sont unemeilleure conservation des aliments dans le congélateur. L’air brassé permet aussi de congeler les produits plus vite qu’un congélateur à froid statique. Le froid brassé présente tout de même l’inconvénient d’un taux d’humidité élevé ce qui favorise la formation de givre d’où la nécessité d’un dégivrage régulier.

Caractéristiques du froid ventilé

C’est un froid sec. Il est également appelé «No Frost» en raison de la formation de givre pratiquement inexistante pour ce type d’appareil. Ce mode de refroidissement est le plus courant et le plus performant aujourd’hui. Elle est présente sur tous les réfrigérateurs américains. Elle fonctionne grâce à un ventilateur qui brasse l’air ambiant. L’air circule dans un évaporateur qui évacue toute l’humidité vers l’extérieur du congélateur. L’air ambiant est donc froid et sec. Ce système de refroidissement présente de nombreux avantages :

  • un refroidissement rapide de l’air ambiant après chaque ouverture de porte;
  • l’air est distribué de façon homogène à l’intérieur du congélateur;
  • le froid sec permet de réduire la formation de givre sur les parois du congélateur;
  • une meilleure conservation des denrées alimentaires.

La classe énergétique du congélateur

Comme les autres appareils d’électroménager, les congélateurs sont répartis par classe énergétique avec les lettres A à G. L’utilisation d’un congélateur est identique à celle d’un frigo. Tous deux fonctionnent 24 h/24. La performance énergétique de votre congélateur est donc à prendre en compte dans le budget de la maison. La consommation électrique d’un congélateur peut varier de 100 à 300 kWh/an ce qui représente un coût annuel en électricité de 15 € à 45 €.

L’autonomie du congélateur est un élément important à prendre en compte. Elle représente le nombre d’heures pendant lesquelles le congélateur conserve une température en dessous de zéro pour préserver la congélation des aliments. C’est une option intéressante en cas de coupure électrique ou de panne, car elle empêche les produits de se décongeler.